Mobilier

L’usage intensif des nouvelles technologies a modifié notre façon de travailler. Au travail ou en télétravail, on passe une moyenne de 7 heures par jour assis devant un écran d’ordinateur. Ces nouveaux usages engendrent de nouveaux risques pour la santé dont on commence seulement à prendre conscience. 

Maintenant on sait que la sédentarité et la position assise prolongée ont des effets négatifs sur la santé, le poids, l’équilibre personnel. « Attention, nous sommes faits pour le mouvement » disent les ergonomes. Face aux risques induits du travail sédentaire, le mobilier ergonomique évolue et devient de plus en plus indispensable au bureau. Par exemple, la solution de bureau assis-debout est une innovation véritablement bénéfique qui vient des pays nordiques et se déploie progressivement en France. 

Les solutions ergonomiques innovantes sont nombreuses pour aider les salariés au quotidien et réduire les risques de TMS. Les aménagements ergonomiques sont ainsi toujours bénéfiques tout d’abord pour la santé et le bien-être mais aussi pour la performance et la motivation. Prendre en compte l’aménagement du bureau et faire le choix d’un mobilier ergonomique, c’est envisager un espace de travail dynamique. Le travail sur les écrans engendre des tensions répétées sur les articulations. La posture au travail est un facteur important à prendre en compte. Améliorer les conditions de travail pour tous permet d’améliorer la compétitivité de l’entreprise, réduire le stress ambiant et favoriser la créativité.  

Dans cette rubrique, nous avons sélectionné spécialement pour vous le matériel de bureau adéquat pour une posture optimale au fil de la journée de travail. 

Il y a 47 produits.

Affichage 1-47 de 47 article(s)

Filtres actifs

Le mobilier ergonomique devient tendance dans l’espace professionnel. Les accessoires ergonomiques se font de plus en plus design et la gamme ne cesse de s’agrandir. En quoi la dimension ergonomique est-elle vraiment utile ? Sur quels critères considère-t-on qu’on dispose d’un bureau ou d’un siège ergonomique ? Quels bienfaits santé peut-on en retirer ? Quels sont les questions à se poser avant d’acquérir du mobilier ergonomique ?

Ainsi, les questions se multiplient autour de la notion d’ergonomie au travail et les réponses sont toujours aussi complexes. En effet, l’ergonomie est une science qui fait appel à de nombres compétences et les bienfaits d’un accessoire seront fonction de plusieurs critères : la morphologie de la personne, le matériel qu’elle utilise, l’environnement de travail, etc… L’ergonomie au bureau a surtout pour but d’améliorer les conditions de travail et le bien-être du salarié. En effet l’étude des espaces au bureau par un ergonome améliore les postures du salarié sur le long terme et s’apparente à de la prévention dans le domaine de la santé. Parmi les grande tendances du mobilier ergonomique on trouve le bureau assis-debout

Huit français sur dix ont déjà souffert de matériel pas ou peu adapté à leur morphologie. C’est important d’envisager que le salarié se retrouve dans une posture adéquate lorsqu’il est à son poste de travail. Mais choisir du matériel ergonomique peut s’avérer compliqué. Quelles sont les bonnes questions à se poser pour éviter de se tromper car les facteurs à prendre en considération sont nombreux. En plus de l’organisation de l’espace de travail,  de la luminosité, de la qualité de l’air, des outils de travail, il faut également prendre en compte la morphologie de l’individu.

Tout d’abord, on doit considérer que chaque salarié est unique et on doit adapter le poste en fonction de sa morphologie. Cette considération individuelle n’est pas envisageable dans tous les espaces professionnels. En effet, les bureaux ne sont pas toujours réservés à un seul salarié. De plus, avec le développement du télétravail, les entreprises réduisent la superficie des bureaux au profit d’espace qui vont devenir polyvalents et accueillir plusieurs employés sur un même poste. Dans ces cas spécifiques, le mieux est d’envisager du matériel adaptable et ajustable facilement.

Pourquoi choisir un bureau assis-debout ?

Les questions à se poser avant d’acquérir du mobilier ergonomique sont nombreuses. Le choix d’un bureau ergonomique n’est pas un choix qui semble évident.

Nous avons privilégié les bureaux assis debout en version électrique car ils favorisent la mise en place de nouvelles habitudes. Au sujet de notre gamme de chaise ergonomique, nous fournissons des accessoires de maintien ou de musculation du dos.  Et enfin, l’aménagement ergonomique préfère un espace dégagé et aéré avec des solutions de support pour les unités centrales.

1.       Pourquoi l’entreprise doit améliorer l’ergonomie du poste de travail de ses employés ?

L’ergonomie, on n’y pense pas au quotidien. On l’ignore. Elle ne fait pas partie des impératifs d’équipements de bureaux. Mais, parfois, à force d’un taux d’absentéisme trop élevé, des personnes qui se plaignent de douleurs à la main ou de troubles musculo-squelettiques (TMS), on va devoir se pencher sur la question des postures et des points de tensions. Des entreprises prennent les devants et font venir des ergonomes qui analysent chaque poste de travail. C’est avec leurs connaissances qu’ils vont pouvoir déterminer si une personne a besoin d’un repose-pied pour prendre appui sur le sol, d’un bras articulé pour mieux positionner son écran, d’un siège ergonomique, etc.

Par contre, le choix d’installer des bureaux assis debout, de proposer en sus des chaises ballons pour quelques heures par jour sont des choix stratégiques et innovants de la part d’une entreprise. En effet, les bureaux ou les plateformes assis-debout ne sont pas encore très développés en France. Pourtant, quand on sait que es employés de bureau passent 90 % de leur journée assis, le bureau assis-debout est un moyen rapide et efficace pour augmenter l’activité physique.

De plus, le mobilier ergonomique engendre forcément un surcout en termes d’équipements. Ce surcout est-il justifié ? L’entreprise va-t-elle bénéficier d’un retour sur investissement ? En général, les aménagements du poste de travail visent avant tout au bien-être du salarié et permettent de prévenir les troubles musculo-squelettiques (TMS). Au-delà des bienfaits préventifs, on remarque en général une amélioration de la motivation et de la productivité du travailleur.

On peut citer en exemple une étude américaine réalisée en 2015 dans un centre d’appels. Cette étude a été réalisée avec un groupe témoin et un groupe équipé de bureaux assis-debout électriques. Les données ont été collectées sur une période de 6 mois et les résultats sont assez éloquents. Les salariés des bureaux assis-debout étaient 45% plus productifs au quotidien que le groupe témoin. De plus, cette productivité est allée crescendo au cours des 6 mois, passant de 23% à 53%.  On peut constater, que dans le cadre de la mise en place de bureaux assis-debout électriques, les gains de productivité deviennent conséquents. Un bureau assis-debout électrique peut représenter un cout pour l’entreprise mais au vu de ces résultats, il devient un investissement intéressant. L’étude est disponible via le lien ici

2. Quelles sont les questions à se poser avant d’acquérir du mobilier ergonomique ?

Hui français sur dix ont déjà souffert de matériel pas ou peu adapté à leur morphologie. C’est important d’envisager que le salarié se retrouve dans une posture adéquate lorsqu’il est à son poste de travail. Mais choisir du matériel ergonomique peut s’avérer compliqué. Quelles sont les bonnes questions à se poser pour éviter de se tromper car les facteurs à prendre en considération sont nombreux. En plus de l’organisation de l’espace de travail,  de la luminosité, de la qualité de l’air, des outils de travail, il faut également prendre en compte la morphologie de l’individu.

Tout d’abord, on doit considérer que chaque salarié est unique et on doit adapter le poste en fonction de sa morphologie. Cette considération individuelle n’est pas envisageable dans tous les espaces professionnels. En effet, les bureaux ne sont pas toujours réservés à un seul salarié. De plus, avec le développement du télétravail, les entreprises réduisent la superficie des bureaux au profit d’espace qui vont devenir polyvalents et accueillir plusieurs employés sur un même poste. Dans ces cas-là, le mieux est d’envisager des accessoires ergonomiques qui sont adaptables et ajustables facilement.

Ensuite, c’est important d’envisager le mouvement sur le poste de travail. En effet, la sédentarité devient le fléau de notre société de plus en plus connecté sur les écrans et ordinateurs. Une dernière étude américaine suggère que l’on devrait se lever toutes les 30 minutes pour bien oxygéner notre cerveau. En effet, la position assise engendre une pression sur les cuisses qui compriment les vaisseaux et ralentit la circulation sanguine. Le mouvement accroit l’oxygénation et dynamise le salarié. Les bureaux assis-debout satisfont cette contrainte sédentaire. Pour les plus petits budgets, il existe également les plateformes assis-debout.

Enfin, il est important de consulter le salarié sur son poste de travail. Il est important de le sensibiliser  aux aspects ergonomiques de son poste de travail et de lui demander quelles améliorations il souhaiterait apporter. En effet, lui-même connaît les gênes occasionnées par un travail sédentaire et répétitif et peut ressentir des douleurs aux cervicales, au dos, au niveau du canal carpien, des tendinites aux bras, etc.. Anticiper et remédier rapidement à ces désagréments permet de limiter les arrêts maladies. Plus une personne se sentira bien sur son poste de travail, plus elle sera performante et motivée. Le bien-être passe aussi par un lieu rangé et organisé. Le support pour unités centrales permet de garantir une plus grande sécurité du matériel informatique. 

En conclusion on peut dire que la prise en compte de l’ergonomie du poste de travail offre des avantages aussi bien aux salariés et qu’aux patrons. Plus on favorisera le bien-être au travail, meilleure sera la qualité et la performance de l’employé. Ainsi, plus un aménagement sera facile et agréable d’utilisation, plus il sera ergonomique. Et maintenant que le mobilier ergonomique devient de plus en plus design, nous n’avons aucune excuse pour ne pas l’adopter.  On peut retourner travailler sereinement sur nos écrans…