Tapis de souris

Le tapis de souris est  utilisé pour réduire la tension sur le poignet. Il maintient le poignet en léger surplomb, ce qui limite la cassure du poignet lors de la manipulation de la souris. Dans notre catégorie des claviers et souris, nous proposons deux types de modèles. En effet, les tapis de souris se déclinent en version à mémoire de forme  ou en version avec du gel. Les modèles en gel se nettoient plus facilement, si vous souhaitez l’utiliser dans le cadre des mesures sanitaires. Les modèles à mémoire de forme sont plus doux au toucher. Le tapis de souris facilite un déplacement fluide de la souris et réduit ainsi la pression sur l’ensemble de la main.  Les mouvements peuvent alors être plus souples et légers avec moins d’impact sur les articulations. Le but est de réduire le risque de TMS ou troubles musculo-squelettiques. 

Par contre, avec l’utilisation d’une souris verticale, il est conseillé de ne pas utiliser le repose-poignets habituels. En effet, la souris verticale  n’est pas adaptée pour  être utilisée avec un tapis de souris.  La souris verticale met déjà l’avant-bras dans une position neutre et l’utilisation d’un support  aurait un effet inverse. Par contre, il est possible d’utiliser un tapis plat qui favorisera le déplacement de la souris. Dans ce cas, le tapis de souris permet d’isoler la main du contact froid du bureau. Il permet aussi de limiter l’amplitude des mouvements de la souris et les effets de rotation externe de l’épaule. 

Il y a 7 produits.

Affichage 1-7 de 7 article(s)

Filtres actifs

Les tapis de souris ergonomiques existent principalement en trois matières. Il y a les tapis à mémoire de forme, les tapis avec du gel, et les tapis en simili cuir. Il existe aussi maintenant les tapis conçu avec un traitement antibactérien.

Les tapis conçus avec du matériel antimicrobien le sont par une nouvelle technologie appelée Microban®. Pour qu’un produit bénéficie de cette protection, il doit suivre toute une procédure où les spécialistes conçoivent une unique solution antimicrobienne. En effet, la société qui conçoit ces produits, doit à chaque fois le concevoir en fonction de la matière de l’objet. Chaque objet est donc soumis à une phase de conception originale avant la réalisation de l’additif. Le produit en l’occurrence le tapis de souris reçoit ainsi le produit lié à son cycle de vie. L’avantage d’une solution Microban®, c’est qu’elle protège des virus, microbes, etc.. durant toute la durée de vie du produit. Pour l’instant, notre gamme dispose d’un seul tapis de souris, le tapis de la marque Fellowes.

Les tapis conçus avec du gel sont des tapis qui se nettoient facilement. En effet, la surface lisse en caoutchouc se nettoie avec une éponge ou des lingettes. Le gel offre cette sensation d’amorti. La transparence du produit accentue cette idée au niveau visuel. En bleu ou en noir, les tapis à base de gel remplissent bien leur fonction de soutien du poignet. Avec une souris classique, les tapis permettent de ménager le poignet et d’éviter les problèmes de TMS (troubles musculo-squelettiques) à long terme.

Les tapis en similicuir sont des tapis qui affichent leur style. Souple et stylé, ils existent en deux couleurs, le blanc ou le noir.

Les tapis à mémoire de forme sont des tapis qui sont plus doux au toucher. Au niveau du coussin pour soutenir le poignet, ils s’enfoncent de manière plus moelleuse. Le soutien est plus confortable. Ces tapis apportent une chaleur au poignet, en contraste avec le froid du bureau. Ne pas casser le poignet permet de travailler plus longtemps et sans ressentir de fatigue au niveau du canal carpien. Quand on travaille longtemps devant un ordinateur, on ne se rend pas compte de tous les micromouvements que l’on répète inlassablement. Le clic de souris fait partie de ses mouvements qui engendrent des douleurs ou TMS. Quand la douleur est installée, il est souvent trop tard. Les tapis de souris ou les repose-poignets sont là pour limiter la tension sur le poignet.

 En ergonomie, ce qui prime, c’est la prévention. Elle permet de préserver la santé des articulations, muscles ou tendons. Cela fait un certain temps que les ergonomes essaient d’imposer leur conception du matériel à utiliser. En effet, l’ergonomie est plus efficace en prévention. Une fois que le trouble musculo-squelettiques s’est installé, c’est plus long et fastidieux de le soigner.

Mais si souvent le salarié du tertiaire a conscience des risques, il n’a pas toujours le budget approprié. En effet, le matériel ergonomique représente un certain cout. Ce cout est à ramener à la durée d’utilisation du produit et les bénéfices en termes de santé.

Les tapis de souris sont surtout utiles pour les souris optiques. En effet, une souris laser peut fonctionner  sur toutes surfaces tandis qu’une souris optique a besoin d’une surface plane et lisse pour être opérationnelle.  En effet, La LED présente sous la souris a besoin d’un retour de la surface sur laquelle elle évolue pour estimer le déplacement.

La surface d’un tapis de souris a l’avantage d’être antidérapant. Ainsi, la souris peut se déplacer facilement et sans résistance.  Du coup, le mouvement de l’avant-bras devient plus fluide. Il y a moins d’impact sur les articulations en mouvement. La souris oscille facilement de la droite vers la gauche et vice-versa. Moins de force dans l’avant-bras n’est nécessaire. L’épaule est également moins sollicitée. Le tapis rend les mouvements plus fluides pour plus de bien-être et d’efficacité.  Pour cette fonction antidérapante, le tapis de souris est souvent utilisé par les gamers.

Cette fluidité évoquée est également valable pour les souris ergonomiques. En effet, les souris verticales peuvent sembler plus lourdes à déplacer, et la prise en main apparait plus difficile. Du fait de leur hauteur, le bras est moins à l’aise pour les bouger. Pour tout de même conserver de la fluidité et limiter les zones de tension, il est important d’utiliser un tapis de souris. Cela s’applique surtout pour les souris optiques. Les souris laser s’affranchissent plus facilement du revêtement sur lequel elles sont posées.  

Par contre, le tapis de souris utilisé ne comportera pas de coussin. En effet, on va juste introduire une surface plane et lisse pour mieux bouger la souris.  La forme du tapis peut avoir un impact sur les déplacements de la souris. Ainsi, pour circonscrire le déplacement de votre souris, la société Bakker Elkhuizen a pris le parti de développer un tapis en forme d’œuf : the Egg. Ce tapis est de forme ovale et délimite bien une portion d’espace sur le bureau. Ainsi, on est moins tenté de faire de grands mouvements qui peuvent être préjudiciables à l’épaule ou au coude.

L’utilisation d’une souris peut avoir des impacts sur l’épaule, le poignet, le canal carpien, les doigts. Ainsi, un tapis de souris peut atténuer les effets sur le poignet, mais à terme, si vous travailler souvent sur ordinateur, il peut être important d’envisager une souris ergonomique. La souris verticale  limite les risques de tendinites ou du syndrome du canal carpien. La souris ergonomique est avant tout un accessoire de prévention. 

VOIR NOS AUTRES RUBRIQUES

Souris ergonomique

Souris centrale

Clavier ergonomique