Aménagement du poste

L’aménagement  d’un  poste de travail est de plus en plus souvent confié à un ergonome. En effet, l’ergonomie est une science qui intègre de nombreux paramètres difficile à appréhender et qui prend en compte la globalité des contraintes d’un poste de travail. Heureusement, l’impact des postes sédentaires sur les salariés est de plus en plus pris en considération. Ainsi, un aménagement ergonomique permet de limiter les points de tensions des salariés et à terme les problèmes de TMS (troubles musculosquelettiques). Un poste de travail doit alors prendre  en compte la morphologie de l’utilisateur, l’organisation du travail et la nature des tâches à accomplir ainsi que les caractéristiques des équipements déjà présents. Une installation optimale permet de garantir la position corporelle la plus neutre possible.

L’aménagement du poste de travail comporte de nombreuses possibilités avec tous les accessoires disponibles afin d’améliorer les postures. Le repose-pied est le premier élément indispensable pour les personnes qui ne mesurent pas 1,80 mètre et qui disposent d’un bureau standard. Les repose-poignets sont à utiliser soit avec les bureaux assis-debout soit avec des sièges sans accoudoirs. Les rehausseurs d’écran ou les bras articulé proposent de disposer les écrans à une bonne hauteur pour les yeux. Les supports d’écriture facilitent la frappe de données pour augmenter sa rapidité. Et pour finir, les purificateurs d’air garantissent un sentiment de bien-être dans les différents espaces collectifs.

L’ergonomie devient source de prévention pour tout futur salarié. Elle permet ainsi à tous de travailler plus efficacement et plus longtemps !

Il y a 113 produits.

Affichage 1-50 de 113 article(s)

Filtres actifs

L’aménagement d’un poste permet de travailler dans de bonnes conditions. Cette dernière décennie, le travail sur écran a pris une place prépondérante et la fréquence des douleurs dorsales ou cervicales s’est fatalement multipliée. Les ostéopathes et les kinés préconisent de travailler en prêtant attention à sa posture. Il s’agit de travailler de manière confortable et ergonomique pour prévenir les troubles musculosquelettiques ou TMS. Rester assis de longues heures devant un écran n’est pas naturel. L’homme est fait pour bouger. Du coup, les ergonomes ont pensé à de nombreuses solutions pour limiter l’impact des tensions sur le corps lors du travail sur informatique. De nombreux critères sont à prendre en compte comme la morphologie de l’utilisateur, l’espace de travail, la dimension de l’écran, etc…  Tous les accessoires ergonomiques concernant le poste de travail sont regroupés ici. Vous avez un grand choix pour de nombreuses configurations, adaptées à chaque situation. L’utilisateur et l’environnement de travail sont les deux pistes de réflexion pour l’équipement d’un bureau.

 

A-t-on besoin d’un rehausseur d’écran ?

Souvent, on voit que l’écran est placé trop bas sur les bureaux. En effet, quand on utilise des écrans de petite taille c’est-à-dire inférieur à 27 pouces, on est souvent obligé de baisser la tête car le regard n’arrive pas en haut de l’écran. En baissant le regard, on courbe le dos et on fait peser le poids de la tête sur les cervicales. Ainsi, un rehausseur écran permet de positionner les écrans LCD ou LED à la bonne hauteur de vue et oblige l’utilisateur à conserver une posture droite. Avant de s’équiper, il est important d’estimer la hauteur souhaitée de l’écran.  Certains modèles sont plus polyvalents, ils se règlent en hauteur. En général, vous avez le choix entre 3 à 5 hauteurs. D’autres supports de moniteurs sont fixes. Une fois installée, le rehausseur d’écran permet de travailler plus longtemps sans douleurs.

Est-il plus judicieux d’utiliser un bras articulé ?

Le rehausseur d’écran a le mérite de proposer une solution simple et moins onéreuse que le support d’écran. Par contre, un bras articulé a l’avantage de proposer une solution plus pratique pour les utilisateurs. En effet les salariés qui utilisent cet accessoire ergonomique ne souhaitent plus revenir en arrière. Ils apprécient sa flexibilité et la rapidité à laquelle on peut correctement positionner l’écran d’ordinateur. De plus, le bras extensible permet d’installer 1 à 3 écrans. C’est l’avantage de ce support. Vous pouvez travailler avec plusieurs écrans et les positionner à une hauteur optimale. En sus, le bras articulé permet le partage de l’espace de travail. Dans une période ou le travail se veut hybride, il peut être intéressant pour les entreprises d’envisager le partage des bureaux. Le support d’écran permet alors de moduler facilement le poste de travail en fonction de l’utilisateur.

Quels avantages apportent un support d’écriture ?

De nombreux salariés travaillent à la frappe de données. Dans ce cas, leur regard oscille en permanence entre leurs documents écrits et l’écran. Le support d’écriture s’intercale alors entre le clavier et l’écran et permet au regard d’être plus efficace entre les deux supports. Pour l’entrée de data, il est important d’être rapide et performant. Il existe de nombreux modèles de supports d’écriture. Certains ont l’avantage d’avoir une double fonction. C’est-à-dire qu’ils sont coulissants et ils permettent à l’utilisateur d’écrire sur le document. Ainsi, on peut alterner deux activités : la frappe au clavier ou l’écriture manuscrite tout en utilisant le même bureau. D’autres modèles côtoient les modèles coulissants : des supports d’écriture fixes, des supports transparents ou des supports avec hauteurs réglables. Les plus novateurs sont en matière recyclée. D’un aspect plus doux, il s’intègre facilement sur un bureau tout en préservant la planète.

Pourquoi a-t-on besoin d’un repose-pied au travail ?

Le repose-pied est l’accessoire ergonomique le plus connu. Il est très fréquemment utilisé pour contrer l’effet d’un bureau trop haut. En effet, les bureaux ont été fabriqués sur le même modèle, avec une hauteur standard. Cette harmonisation a eu des avantages pour la fabrication du mobilier de bureau, mais offre l’inconvénient de ne pas convenir à tous les salariés. Ainsi, pour obtenir une bonne posture de travail, certains ont besoin de bénéficier d’un repose-pied. Il est préférable de choisir un repose-pied lourd car il sera plus stable, surtout si vous êtes dans un bureau où il y a du lino ou du parquet. Vous pouvez aussi choisir un repose-pied dynamique qui vous permet de bouger vos jambes tout au long de la journée.

Dans quelle situation utilise-t-on un repose-poignets ?

En général, un poste de travail avec un siège ergonomique qui a des accoudoirs n’a pas besoin de repose-poignets. Mais certaines situations nécessitent l’utilisation d’un support pour les bras. Ainsi, quand le siège n’est pas équipé d’accoudoirs, il est important d’envisager une alternative. En effet, les bras pèsent sur les épaules et ont besoin d’être soutenu. Les reposes-poignets se fixent sur le bureau et permettent ainsi de compenser un siège non adapté. De plus, dans le cas de l’utilisation d’un bureau assis-debout, un repose-poignets peut s’utiliser en position debout. Quand on travaille debout, on ne dispose plus du siège et le support soulage le poids qui pèse sur les épaules.

Pourquoi purifier l’air intérieur ?

L’ai intérieur est en moyenne 5 fois plus pollués que l’air extérieur. Pourtant, on travaille souvent de longues heures dans des espaces clos sans les aérer. Le purificateur d’air  est l’accessoire le plus apprécié des salariés ou des collaborateurs. Il donne le sentiment de travailler dans un espace où ils vont pouvoir respirer à pleins poumons. En effet, le purificateur d’air supprime les odeurs, les pollens, les bactéries, les germes, les COV, les virus, etc…  On a tout de suite l’impression d’être dans un espace purifié. Le purificateur d’air AeraMax purifie les espaces jusqu’à130 m2. Il adapte en permanence la vitesse de purification de l’air en fonction de la qualité de l’air et garantit 5 renouvellements d’air de la pièce par jour. Le purificateur d’air est de plus en plus utile dans les espaces collectifs pour limiter les risques de propagation des virus et notamment de la Covid-19. D’après les dernières études, il élimine 99.99% du virus.